Aller au contenu

Créer une VIF hébergée sur AWS pour un MVE avec Aruba EdgeConnect SD-WAN

Les VIF hébergées peuvent se connecter à des services cloud AWS publics ou privés : une VIF hébergée ne peut pas se connecter à une interface virtuelle de transit. Ces connexions partagent la bande passante.

Pour créer une VIF hébergée à partir d’un MVE vers AWS

  1. Dans le Portail Megaport, allez à la page Services et sélectionnez le MVE que vous souhaitez choisir pour la connexion.

  2. Cliquez sur +Connection (+Connexion) puis sur Cloud.

  3. Sélectionnez AWS comme fournisseur de services, sélectionnez Hosted VIF (VIF hébergée) comme Type de connexion AWS, sélectionnez le port de destination et cliquez sur Next (Suivant).
    Vous pouvez utiliser le filtre Country (Pays) pour restreindre la sélection.
    Ajouter une connexion VIF hébergée

  4. Précisez ces détails de connexion :

    • Connection Name (Nommez votre connexion) – Le nom de votre VXC qui doit apparaître sur le Portail Megaport. (Conseil : utilisez le même nom de connexion AWS sur l’écran suivant afin de faciliter la mise en correspondance).
    • Service Level Reference (Référence de niveau de service) (optionnelle) – Spécifiez un numéro d’identification unique pour la VXC à utiliser à des fins de facturation, tel qu’un numéro de centre de coûts ou un ID client unique. Le numéro de référence de niveau de service apparaît pour chaque service dans la section Produit de la facture. Vous pouvez également modifier ce champ pour un service existant.

    Remarque

    Les comptes gérés par les partenaires peuvent appliquer un accord partenaire à un service. Pour plus de détails, voir Application d’un accord à un service.

    • Rate Limit (Débit maximal) – Il s’agit de la vitesse de votre connexion en Mbits/s. Les valeurs acceptées vont de 1 Mbit/s à 5 Gbits/s, par incréments d’1 Mbit/s. Notez que la somme de toutes les VXC hébergées dans un service peuvent dépasser la capacité du MVE, mais le total n’explosera jamais au-delà de la capacité du MVE.
    • Preferred A-End VLAN (VLAN A-End préféré) – En option, indiquez un ID VLAN inutilisé pour cetteconnexion. Il doit s’agir d’un ID VLAN unique sur ce MVE, qui peut être compris entre 2 et 4093. Si vous indiquez un ID VLAN déjà utilisé, le système affiche le prochain numéro VLAN disponible. L’ID VLAN doit être unique pour pouvoir procéder à la commande. Si vous ne spécifiez pas de valeur, Megaport vous en attribuera une.
      Détails de la connexion
  5. Cliquez sur Next (Suivant).

  6. Précisez les détails du service AWS. Détails de la connexion AWS

    Voici les détails de chaque champ :

    • Sélectionnez Public (publique) ou Private (privée).
      Private (privée) – Accédez à des services AWS privés tels qu’un VPC, des instances EC2, des équilibreurs de charge, des instances RDS DB, sur l’espace d’adresse IP privée.
      Public (publique) – Accédez aux services AWS publics comme Amazon Simple Storage Service (S3), DynamoDB, CloudFront et Glacier. Vous recevrez également les préfixes IP mondiaux Amazon (approximativement 2 000 préfixes).
      Remarque : Les VIF publiques nécessitent une intervention manuelle d’Amazon et peuvent prendre jusqu’à 72 heures.

    • AWS Connection Name (Nom de la connexion AWS) – Il s’agit d’un champ de texte qui portera le nom de votre interface virtuelle qui apparaît dans la console AWS. Le nom de la connexion AWS est automatiquement renseigné avec le nom spécifié dans une étape précédente.

    • AWS Account ID (ID du compte AWS) – Il s’agit de l’ID du compte auquel vous souhaitez vous connecter. Vous pouvez trouver cette valeur dans la section Management (Gestion) de votre console AWS.

    • Customer ASN (ASN client) – Champ facultatif qui précise l’ASN utilisé pour les sessions de peering BGP sur toutes les VXCs connectées au MVE. Cette valeur est définie lors de la configuration du MVE et, une fois définie, elle ne peut pas être modifiée.

    • BGP Auth Key (Clé d’auth. BGP) – Un champ facultatif permettant de spécifier la clé BGP MD5. Si vous laissez ce champ vide, Megaport négocie automatiquement une clé pour vous avec AWS, et affiche la clé dans le Portail Megaport. (La clé n’est pas affichée dans la console AWS.)

    • Customer IP Address (Adresse IP client) – L’espace d’adressage IP (au format CIDR) utilisé sur votre réseau pour le peering. Ce champ est facultatif pour les connexions privées. S’il est laissé vide, Megaport attribue une adresse.

    • Amazon IP Address (Adresse IP Amazon) – L’espace d’adressage IP au format CIDR assigné dans le réseau VPC AWS pour le peering. Ce champ est facultatif pour les connexions privées et s’il est laissé vide, Megaport attribue automatiquement une adresse.

    • Prefixes (Préfixes) – (visible uniquement pour les connexions publiques) Un champ facultatif pour les préfixes IP à annoncer à AWS. Précisez les préfixes que vous annoncerez lors du déploiement d’une Direct Connect publique (Adresses IPv4 attribuées par un RIR uniquement).

      Une fois que vous avez configuré les préfixes pour une connexion publique, vous ne pouvez plus les modifier et le champ est grisé. Pour modifier cette valeur, créez un ticket d’assistance avec AWS afin qu’ils puissent effectuer ce changement de manière non impactante. Vous pouvez également annuler la VIF hébergée et passer une nouvelle commande. Dans les deux cas, vous devez attendre qu’AWS approuve manuellement la demande.

  7. Cliquez sur Next (Suivant) pour passer au résumé des détails de la connexion, ajoutez la VXC au panier, et commandez la connexion.

La VXC AWS apparaît comme une connexion pour le MVE dans le Portail Megaport.

Détails sur la VXC

Ensuite, acceptez la connexion dans AWS.

Accepter l’interface virtuelle pour les connexions privées

Quelques minutes après avoir commandé une VXC privée hébergée par la VIF, la demande correspondante de la VIF entrante apparaît sur la page AWS Direct Connect > Virtual Interfaces (Interfaces virtuelles) dans la console AWS. (Ceci est spécifique à la région associée au port AWS cible). Si votre VIF n’apparaît pas après quelques minutes, assurez-vous de visualiser la bonne région.

Pour examiner et accepter l’interface virtuelle privée

  1. Depuis la page AWS Direct Connect > Virtual Interfaces (Interfaces virtuelles), cliquez sur l’ID de l’interface pour afficher les détails de la configuration et du peering.
    Accepter les interfaces virtuelles AWS

    Le nom et l’ID de compte de la VIF doivent correspondre aux valeurs fournies dans le portail et l’ASN BGP doit correspondre à l’ASN du client configuré avec la VXC. L’ASN Amazon est l’ASN AWS de la région par défaut et non la valeur spécifiée durant la configuration- ceci est mis à jour lorsque l’interface virtuelle est acceptée et attribuée.

  2. Cliquez sur Accept (Accepter).

  3. Sélectionnez le type de passerelle et ensuite la passerelle spécifique pour cette nouvelle interface virtuelle.
    Spécifier une passerelle

  4. Cliquez sur Accept virtual interface (Accepter l’interface virtuelle).

L’état de la connexion passe de confirming (confirmation en cours) à pending (en attente), puis passe à available (disponible) une fois que la connexion BGP a été établie. Notez qu’il y a parfois un retard avec l’apparition du statut BGP available (disponible)du côté d’AWS, bien que vous puissiez confirmer l’état actuel du lien de la couche 3 par la vue du portail.

Accepter l’interface virtuelle pour les connexions publiques

Quelques minutes après avoir commandé une VXC publique hébergée par la VIF, la demande correspondante de la VIF entrante apparaît sur la page AWS Direct Connect > Virtual Interfaces (Interfaces virtuelles) dans la console AWS. (Ceci est spécifique à la région associée au port AWS cible).

Pour examiner et accepter l’interface virtuelle publique

  1. Depuis la page AWS Direct Connect > Virtual Interfaces (Interfaces virtuelles), cliquez sur l’ID de l’interface pour afficher les détails de la configuration et du peering.
  2. Vérifiez les détails de la configuration et cliquez sur Accept (Accepter), puis sur Confirm (Confirmer) lorsque vous y êtes invité.

L’état de la connexion passe de confirming (confirmation en cours) à verifying (vérification en cours). À ce stade, la connexion doit être vérifiée par Amazon - un processus qui peut prendre jusqu’à 72 heures. Une fois la vérification effectuée, l’état passe à Available (Disponible).

Ajout des détails de la connexion AWS à Aruba Orchestrator

Après avoir créé la connexion de votre MVE à AWS et configuré la connexion dans la console AWS, vous devez la configurer dans Aruba Orchestrator. Cela implique d’ajouter une interface LAN et de configurer les paramètres BGP, les ASN, les VLAN et les valeurs MD5.

Pour ajouter une sous-interface dans Aruba Orchestrator

  1. Récupérez les détails de la connexion depuis le Portail Megaport.

    Pour afficher les détails, cliquez sur l’icône d’engrenage l’icône d’engrenage de la connexion AWS depuis votre MVE et cliquez sur la vue Details (Détails). Notez les valeurs du A-End VLAN, Adresse du client (et CIDR), Adresse Amazon et ASN du client.

    Détails de la connexion AWS

  2. Connectez-vous à Aruba Orchestrator

  3. Allez dans Configuration > Networking (Mise en réseau) | Deployment (Déploiement).

  4. Localisez l’appareil à l’aide du nom d’hôte et cliquez sur l’icône (de crayon) Edit (Modifier).

    Modifier l’appareil

  5. Si vous ne disposez pas d’une interface côté LAN wan0 : Cliquez sur +Add (+Ajouter) près d’Interfaces LAN et dans le menu de la liste déroulante Interface, choisissez wan0.

    Si vous avez déjà une interface LAN wan0, cliquez sur +IP pour ajouter une nouvelle configuration.

  6. Dans le champ VLAN, entrez la valeur VLAN A-End pour la connexion AWS depuis le Portail Megaport.

  7. En option, sélectionnez une étiquette préconfigurée ou sélectionnez None (Aucune).
  8. Dans le champ IP/Mask (IP/Masque), saisissez l’adresse IP et le masque pour le côté MCR de la connexion AWS.

    Cette valeur est l’adresse du client figurant dans les détails de la connexion AWS dans le portail.

  9. Pour le Next Hop (Prochain saut), saisissez l’adresse IP du côté Amazon de la connexion.

  10. Spécifiez des valeurs de bande passante entrantes et sortantes.

    La bande passante doit être inférieure ou égale à la limite de bande passante MVE.

    Cette image montre des exemples de valeurs de configuration.

    Détails de l’interface Aruba LAN

  11. Cliquez sur Apply (Appliquer).

  12. Si le système vous y invite, redémarrez l’appareil.

    Un redémarrage est requis uniquement lors de l’ajout de votre première interface LAN quand le système fait passer l’appareil du mode serveur au mode routeur.

Une fois le périphérique atteignable par Orchestrator, vous pouvez configurer la session BGP.

  1. Allez dans Configuration > Networking (Mise en réseau) | Routing (Routage) | BGP.
  2. Cliquez sur l’icône (de crayon) Edit (Modifier) de l’appareil.
  3. Déplacez le curseur sur Enable BGP (Activer BGP).
  4. Fournissez les numéros de systèmes autonomes

    Il s’agit de l’ASN du client (votre MVE local), collecté à l’étape 1.

  5. Dans le champ Router ID (ID du routeur), saisissez une IP système en fonction de la conception de votre réseau.

    Vous pouvez utiliser n’importe quelle adresse IP sur le MVE, telle que l’adresse IP de rebouclage 0 spécifiée lors de l’acceptation initiale de l’appareil, l’IP de l’interface du côté MVE de la VXC ou l’adresse IP de transit.

    Activer BCP Aruba

  6. Dans la section BGP Peers (Pairs BGP), cliquez sur Add (Ajouter) et fournissez les informations suivantes :

    • Peer IP(IP du pair) – Il s’agit de l’adresse IP d’Amazon, collectée à l’étape 1 à partir des détails de la connexion.
    • Local Interface (Interface locale) – Choisissez l’interface LAN associée (l’interface est au format wan0+VLAN).
    • Peer ASN (ASN de pair). Il s’agit de l’ASN d’AWS. Par défaut, cette valeur est 64512.
    • Peer Type (Type de pair) - Choisissez Branch (Succursale).
    • Enable MD5 Password (Activer le mot de passe MD5) - Si nécessaire, sélectionnez cette option puis entrez et confirmez le mot de passe MD5.

    Ajouter un pair BGP pour Aruba

  7. Cliquez sur Add (Ajouter).

  8. Cliquez sur Apply (Appliquer).

L’activation de la configuration dans l’appareil peut prendre plusieurs secondes. Cliquez sur l’icône d’actualisation pour mettre à jour les données depuis l’appareil.

Si tout a fonctionné, l’état de pair indique Established (Établie) :

État de pair BGP pour Aruba

Vous pouvez aussi vérifier le statut BGP pour la VIF dans la console AWS et vérifier que la session BGP fonctionne.

État de pair BGP pour Aruba dans la console AWS

Validation de votre connexion AWS

Vous pouvez consulter les détails de la connexion, y compris l’état de la connexion, à partir de l’interface CLI avec ces commandes :

  • show interface wan0.<subinterface id> – Affiche les détails de configuration et le statut actuel des appareils.
  • show bgp neighbors or show bgp summary – Affiche les détails de configuration et le statut actuel des voisins BGP.

Pour lancer une session CLI depuis Orchestrator

  1. Dans Orchestrator, utilisez la souris pour survoler l’appareil et cliquez sur l’icône Menu d’appareil à la droite du nom de l’appareil.
    État de pair BGP pour Aruba

  2. Sélectionnez la session CLI dans le menu.
    État de pair BGP pour Aruba

  3. Entrez le mode enable (activer) pour utiliser les commandes CLI recommandées pour afficher les détails de configuration.


Dernière mise à jour: 2022-10-15