Connexion à Microsoft Azure ExpressRoute

Megaport permet de provisionner facilement des connexions rapides, sécurisées et privées entre votre centre de données et Microsoft Azure et fournit un accès dédié aux ressources privées Azure et aux ressources publiques Microsoft à partir de centaines d’emplacements dans le monde entier.

Megaport propose deux types de connexion à ExpressRoute : vous pouvez commander des connexions transversales virtuelles vers le cloud Microsoft via Megaport ou vous pouvez vous connecter directement au cloud Microsoft via des liens Ethernet point à point (ExpressRoute Direct).

Cette rubrique décrit la connexion à Azure via une VXC. Pour plus de détails sur une connexion directe, voir Configuration d’une connexion Microsoft Azure ExpressRoute Direct.

Pour commencer, regardez ces vidéos de présentation :

Lire la vidéo   Regardez cette vidéo de présentation de 13 minutes et découvrez-en davantage concernant Megaport avec Azure, les étapes de création d’un port, la configuration d’Azure Resource Manager et d’ExpressRoute, et la création de VXC.

Lire la vidéo   Regardez cette vidéo de 15 minutes qui traite de la manière de répondre aux SLA, de la configuration des connexions redondantes et de la configuration d’ExpressRoute pour la connectivité de bout en bout.

Lorsque vous vous connectez au cloud Microsoft (Azure) via ExpressRoute avec Megaport, la VXC constitue la composante de couche 2 de la connexion et la connectivité BGP de couche 3 est établie directement entre le client et Azure.

Remarque

Megaport prend également en charge les connexions ExpressRoute Direct. Pour plus de détails, voir Configuration d’une connexion Microsoft Azure ExpressRoute Direct.

Une connexion ExpressRoute implique deux éléments. Le premier est votre formule ExpressRoute , qui est facturée directement par Microsoft. (Veillez à sélectionner la bonne région et la bonne devise pour une tarification précise). Le second élément est la VXC avec Megaport pour vous connecter à votre emplacement ExpressRoute.

Lors du provisionnement d’un circuit ExpressRoute, vous pouvez connecter plusieurs Vnets à un seul circuit (par défaut 10, mais davantage sont possibles selon votre formule). Toutefois, chaque abonnement ExpressRoute comprend deux ports virtuels du côté du cloud Microsoft. Microsoft propose un SLA sur sa connectivité ExpressRoute, mais pour y satisfaire, vous devez déployer deux VXC ExpressRoute pour la redondance.

Megaport prend en charge l’accès ExpressRoute aux deux interfaces de peering : le peering privé Azure et le peering (public) Microsoft. Le peering privé Azure ne nécessite pas d’approbation et est disponible instantanément, mais le peering (public) Microsoft exige une validation manuelle de l’espace IP public par Microsoft, et certains points de terminaison publics (tels qu’Office 365) nécessitent une validation supplémentaire. Ces deux interfaces de peering sont fournies par une seule VXC en utilisant la configuration 802.1ad.

L’illustration suivante montre un déploiement typique d’ExpressRoute.

Déploiement d’ExpressRoute

Remarque

La VXC qui se connecte à Microsoft contient deux VLAN « internes ». Ils sont appelés VLAN C-Tagged et sont configurés dans la console Azure. La balise VLAN « externe » est appelée S-Tag et est le VLAN assigné à la VXC dans le portail Megaport.

Pour déployer une connexion ExpressRoute, vous devez choisir votre formule ExpressRoute et déployer le circuit ExpressRoute dans la console Azure. Lors du déploiement, vous obtenez une clé de service. Copiez la clé de service et connectez-vous au portail Megaport.

Pour créer une connexion vers ExpressRoute

  1. Dans le Megaport Portal, allez à la page Services et sélectionnez le port que vous souhaitez utiliser.
    Si vous n’avez pas encore créé un port, voir Création d’un port.
  2. Ajoutez une connexion VXC pour le port.
    S’il s’agit de la première connexion pour le port, cliquez sur la vignette Microsoft Azure. La vignette est un raccourci vers la page de configuration. Vous pouvez également cliquer sur +Connection (+Connexion), cliquer sur Cloud, puis sur Azure ExpressRoute.
    Ajouter une connexion

  3. Ajoutez la clé de service ExpressRoute dans le champ du volet de droite.
    Le portail vérifie la clé et affiche ensuite les emplacements de port disponibles en fonction de la région ExpressRoute. Par exemple, si votre service ExpressRoute est déployé dans la région Australie Est à Sydney, vous ne pouvez sélectionner que les cibles de Sydney.

  4. Sélectionnez le point de connexion pour votre première connexion.
    Pour déployer une deuxième connexion (ce qui est recommandé), vous pouvez créer une deuxième VXC - entrez la même clé de service et sélectionnez la cible de l’autre connexion.

    Quelques liens utiles sur les ressources apparaissent sur l’écran de configuration, dont la console Azure Resource Manager et des vidéos de tutoriels.

  5. Précisez ces détails de connexion :

    • Name your connection (Nommez votre connexion) – Le nom de votre VXC qui doit apparaître sur le portail Megaport.

    • Invoice Reference (Référence de la facture) – Ce champ est facultatif. Il peut s’agir de n’importe quel texte, tel qu’un numéro de bon de commande ou un numéro de référence de facturation.

    • Rate Limit (Débit maximal) – Il s’agit de la vitesse de votre connexion en Mbits/s. Cette valeur se remplit automatiquement à partir de la configuration de la console Azure.

    • Preferred A-End VLAN (VLAN A-End préféré) – En option, indiquez un ID VLAN inutilisé pour cette connexion (pour ExpressRoute, il s’agit du S-Tag). Il doit s’agir d’un ID VLAN unique sur ce port, qui peut être compris entre 2 et 4093. Si vous indiquez un ID VLAN déjà utilisé, le système affiche le prochain numéro VLAN disponible. L’ID VLAN doit être unique pour pouvoir procéder à la commande. Si vous ne spécifiez pas de valeur, Megaport vous en attribuera une.

      Vous pouvez également cliquer sur Untag (Suppr. la balise) pour supprimer le balisage VLAN de cette connexion. L’option sans balise vous limite à une seule VXC déployée sur ce port.

      Une note importante sur la suppression de balise pour un circuit ExpressRoute : toutes les entreprises n’utilisent pas la technologie Q-in-Q. Si vous n’avez pas d’équipement prenant cela en charge, vous pouvez retirer cette exigence en supprimant la balise du VLAN externe. Cela supprime le S-Tag et fournit les trois balises internes (C-Tags) nativement en tant que VLAN 802.1Q. Ce signifie toujours que vous ne pouvez déployer qu’une seule VXC sur ce port, cette solution est donc difficilement évolutive et généralement temporaire, mais cela peut être une mesure temporaire utile.

  6. Cliquez sur Next (Suivant).
    Une page de résumé apparaît. Elle inclut le coût mensuel. Cliquez sur Back (Retour) pour faire des modifications ou cliquez sur Add VXC (Ajouter VXC) pour ajouter cette configuration à votre panier. Une fois que vous avez terminé cette configuration, vous pouvez configurer des VXC supplémentaires ou procéder au paiement.

Références utiles


Dernière mise à jour: